Nouvelle étape pour les inscriptions : s'acquitter de la CVEC

La loi Orientation et Réussite étudiante prévoit en son article L841-5-1 le paiement de la Contribution Vie Étudiante et Campus, à partir de la rentrée 2018.

  • 17/05/2018

Qu'est-ce que la CVEC ?

Cette contribution est destinée à favoriser l'accueil et l'accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d'éducation à la santé réalisées à leur intention. Elle est instituée au profit des établissements publics d'enseignement supérieur, des établissements mentionnés aux articles L. 443-1 et L. 753-1 du présent code ou à l'article L. 1431-1 du code général des collectivités territoriales dispensant des formations initiales d'enseignement supérieur, des établissements d'enseignement supérieur privés d'intérêt général et des centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS).

Qui doit s'en acquitter ?

A partir de la rentrée 2018, tous les étudiants français et étrangers en formation initiale (classique ou apprentissage) doivent s'acquitter de cette taxe avant de procéder à toute inscription administrative à l'université de Bordeaux.

Les étudiants boursiers sont exonérés de la CVEC mais doivent obligatoirement faire la démarche pour obtenir un numéro CVEC, indispensable pour accéder à l’inscription en ligne.

Quel montant ?

Le montant de la CVEC est revalorisé annuellement. Pour l'année 2018-19, il s'élève à 90 €.

Les boursiers gérés par le CROUS seront automatiquement exonérés.

Comment s'en acquitter ?

Un site dédié vous permettra de réaliser cette formalité à partir du mois de juillet :  MesServices.Etudiant.gouv.fr. La cotisation sera versée au CROUS de l'académie.

A la fin de la procédure une attestation avec un n° unique vous sera fournie. Ce numéro vous sera demandé lors de votre inscription ou réinscription à l’université.

Et la sécurité sociale étudiante ?

La sécurité sociale étudiante disparaît progressivement à partir de la rentrée 2018.

La gestion des affiliations basculent vers le régime générale d'assurance maladie (CPAM).

Vous n'avez plus d'affiliation à effectuer auprès de l'université, donc plus de cotisation à payer.

  • 1er cas : vous êtes déjà bénéficiaire d'une sécurité sociale étudiante (une mutuelle étudiante) : vous la  conservez pour cette année. Adressez-vous à votre agence pour connaître les modalités de reconduction pour 2018-2019.
  • 2ème cas : Vous êtes nouvel étudiant : vous restez affilié à la sécurité sociale de vos parents.
  • 3ème cas :Vous êtes nouvel étudiant étranger : vous devez contacter la CPAM au plus proche de votre résidence en France.

La mutuelle étudiante :

  si vous souhaitez adhérer à une mutuelle étudiante, consultez les sites dédiés suivants :