Retour sur le succès de la conférence de Jean-Pierre Raffarin

Vendredi 22 novembre, l’université de Bordeaux accueillait Monsieur Raffarin, ancien Premier ministre et président de la fondation Prospective et innovation pour une conférence sur la thématique « Afrique, Chine, France : quels enjeux économiques pour la prochaine décennie ? ». Le public était au rendez-vous, avec notamment plus de 200 étudiants présents, qu’ils viennent d’économie, de gestion ou de droit, mais également des universitaires et des personnalités de la société civile.

  • 02/12/2019

©Gautier DUFAU ©Gautier DUFAU

Le développement économique de l’Afrique compte parmi les grands enjeux de la prochaine décennie et les relations que chaque pays de ce continent entretient avec le reste du monde en sont un des déterminants importants. On ne saurait pourtant traiter cette problématique fondamentale dans une seule approche bilatérale car c’est aussi de la capacité d’une nation à développer des stratégies multilatérales que dépend son essor économique. L’ambition de cette conférence était d’en rendre compte au travers des liens présents et à venir existant entre les pays africains, la Chine et l’Europe. L’occasion pour Jean-Pierre Raffarin de rappeler que l’avenir européen est intimement lié à celui de l’Afrique et que la force du couple franco-allemand est fondamentale pour établir des stratégies partenariales mutuellement bénéfiques avec la Chine.

La sensibilisation des étudiants aux grands enjeux de notre monde est essentielle pour l’université de Bordeaux qui a souhaité proposer des temps de rencontres et d’échanges. Cette conférence, organisée par la faculté d’économie, gestion et AES et introduite par Manuel Tunon de Lara, mais également Margot Cocquet, étudiante en master 1 Économie internationale, s’est inscrite dans cette dynamique et a constitué une opportunité pour les étudiants de rencontrer un homme d’État, sur un sujet économique.

Jean-Pierre Raffarin est à la fois engagé dans les questions politique et économique africaines, au travers, notamment, du colloque Bonnes nouvelles d’Afrique qui se tient chaque année à Bordeaux, et un spécialiste reconnu de la Chine, dont il a reçu la « Médaille de l’amitié » du président chinois Xi Jinping.


©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU
©Gautier DUFAU