Mention Intelligence économique, innovation et territoires

La mention de Master « Intelligence économique, innovation et territoires » : un nouveau label pour deux formations historiques de l’université.

 

Nos atouts

  • Formations ouvertes en apprentissage (M2) et stage en alternance dès le master 1
  • Partenariat avec une plateforme d’intelligence technologique unique en France (VIA-Inno)
  • Des options pour personnaliser vos parcours : option défense et option ESS
  • Partenariats avec de grands groupes
  • Possibilités de mobilité à l'international en co-diplomation (six accords de co-diplomation)

Objectifs

  • Former des économistes en capacité d’exercer des métiers de conseil, de chargé.e de mission/projet, d’aide à la décision et de recherche dans deux domaines professionnels spécifiques: la veille stratégique et le développement territorial.
  • Permettre aux étudiants de se former aux nouveaux métiers de l’intelligence économique et territoriale: diagnostic de l’environnement économique, scientifique et technologique des entreprises et des territoires, repérage et caractérisation des acteurs de l’innovation, évaluation des politiques territoriales, analyse des stratégies financières… 

Compétences développées

 A l’issue de la formation, et en fonction du parcours suivi, le diplômé est en capacité :

  • De réaliser une veille stratégique dans n’importe quel domaine d’activité. Il sait mobiliser et combiner des compétences d’économiste de l’innovation, d’exploitation de bases de données structurées spécifiques (en particulier bases de données sur les brevets, les publications, les données financières) et d’analyse sectorielle.
  • De concevoir et gérer un projet d’aménagement ou de développement local. Il est en mesure d’analyser les données socio-économiques d’un territoire, d’identifier les axes d’intervention pertinents selon les objectifs de développement local (diagnostic, stratégie) et selon les types de territoires (gestion durable des espaces sensibles, gestion des espaces urbains et métropolitains, redynamisation des territoires en reconversion…). Il sait également concevoir, mettre en place, animer et évaluer un dispositif d’intervention territorial, en lien avec les partenaires institutionnels (plan d’action, gestion financière, évaluation et études d’impact).
  • La formation met particulièrement l’accent sur l’acquisition de méthodes opérationnelles communes de traitement de l'information (gestion et traitement de bases de données, enquêtes, outils de veille et de diagnostic territoriaux et sectoriels, systèmes d'information géographique, scientométrie, analyse de réseau…) devenues incontournables dans un contexte d'accessibilité croissante des données de masse (open data, big data...).

Une professionnalisation renforcée : alternance & apprentissage 

Pour favoriser l’insertion professionnelle de nos diplômés, la formation propose :

  • D’effectuer un stage en alternance ou un projet tuteuré (disrupt campus) dès le master 1 (au semestre 2), à raison de 2 jours par semaine.
  • De réaliser le master 2 en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, en alternance jusqu’au mois de février, puis à plein temps.

Des options de renforcement dans le domaine des industries de défense (option défense en EIVS) et de l’économie sociale et solidaire (option ESS en IDET)

Schema mention Intel éco

Débouchés et insertion pro

A l’issue de la formation, les diplômés exercent principalement les métiers suivants :

  • Analyste-conseil, consultant junior, Conseiller d’entreprise (entreprises, administrations centrales ou collectivités territoriales)
  • Chargé d’études économiques dans des cabinets de consultance, les bureaux d’études ou les collectivités territoriales ;
  • Chargé d’intelligence technologique dans les grandes entreprises ;
  • Chargé de mission en développement local au sein de structures publiques (collectivités, établissements publics locaux) ou privées (sociétés immobilières, associations) ;
  • Chef de projet aménagement et développement territorial (collectivités territoriales)
  • Économiste et statisticien de l’innovation (institutions nationales et internationales)
  • Ingénieur d’études économiques (institutions nationales et internationales)
  • Veilleur stratégique dans les services corporate des grandes entreprises

Les étudiants ont également la possibilité de s’orienter vers les métiers de la recherche académique ou appliquée, et de poursuivre en doctorat.

Le taux d'insertion professionnelle dès 6 mois après l’obtention du diplôme s'élève à 90,3 % pour les étudiants diplômés en 2021, avec une très large majorité d’emplois de cadre (79%). (source : Observatoire de la formation et de la vie universitaire de l’Université de Bordeaux).

Mise à jour le 03/02/2023

Contact

Frédéric Gaschet
Responsable de la mention et du M1

Responsables parcours EIVS

Christophe Carrincazeaux
M2 EIVS parcours standard et alternance

Jean Belin
Parcours Défense

Responsables parcours IDET

Maryline peyrefitte
M2 IDET parcours standard et alternance

Nathalie Gaussier
Parcours Économie sociale et solidaire

Parcours recherche

Francesco Lissoni
EIVS Parcours recherche

Guillaume Pouyanne
IDET Parcours recherche

Candidature

Vous souhaitez intégrer la formation ? Consultez les modalités et le calendrier des admissions.

Un cadre privilégié pour vos études

©O.Got

Ancrée dans un territoire exceptionnel, l’université de Bordeaux offre à sa communauté un environnement de grande qualité.